Restauration

La restauration a pour but la mise en valeur d'un objet. Ce sont les traitements les plus couramment pratiqués en conservation-restauration de céramique et verre.

En effet, une des altérations majeures de ces matériaux est la rupture. L'objet est alors en plusieurs morceaux et il est difficile d'en apprécier la signification, la valeur et l'utilité. La restauration permet de redonner une forme à l'objet.

Il existe pour cela 4 étapes d'intervention employant des méthodes très variées.

Nettoyage

Il permet d'éliminer les salissures, les poussières, les tâches, etc. ... et de faciliter la réalisation des étapes suivantes. Il peut aussi s'adresser à des objets particulièrement encrassés. Il ne s'agit pas de sur nettoyer un objet : les traces du temps doivent être conservés. Elles sont la marque de l'histoire de l'objet et lui donne sa valeur. Le restaurateur doit donc au préalable déterminer avec précision les traces à enlever et les traces à conserver.  

Buste avant nettoyage

Buste de femme avant restauration Buste de femme après nettoyage

Buste après nettoyage

 

Chaque nettoyage est adapté au type de céramique et de verre considéré et au type d'encrassement. Parfois cela peut être très complexe.

Exemple: les concrétions terrestres

Les objets archéologiques présentent parfois à leur sortie de terre une couche épaisse et dure en surface. Ces dépôts sont appelés concrétions. Ils gênent la lisibilité de la forme et des décors des objets. Il faut donc généralement en éliminer une partie ou la totalité.
Il s'agit d'un processus mécanique particulièrement long et complexe: il faut enlever la croute sans abimer la surface de l'objet.

Vase Grec,

on peut observer que les concretions masquent le décor

Assiette agrafé au XIXe siècle par un racommodeur    

Collage

Il permet de redonner à l'objet sa forme et son aspect. L'utilisation de colles spécialement adaptées est indispensable.
(Sur certains objets en porcelaine le joint de colle est pratiquement invisible)

Méthode de collage d'un objet en céramique

Méthode de collage d'un objet en céramique Buste de femme après collage

Après collage

Comblement / Bouchage

Il consiste à remplir les vides (ou lacunes) avec un matériau adapté. Il n'est jamais utilisé de céramique, de verre ou autre matériau qui pourrait être confondu avec l'objet original.
Il existe deux types de comblement: les comblements de stabilité et les comblements esthétiques

Les bouchages sont blanc ou ivoire et peuvent avoir besoin de l'intervention suivante : la mise en teinte.

Le buste après réalisation des comblements

Après comblement les lacunes aparaissent en blanc Gros plan de l'aspect des lacunes

Gros plan des comblements

Mise en teinte

Si les bouchages sont très présents, la mise en teinte est généralement préférable. Différents niveaux de mise en teinte sont possibles: 

Buste après restauration

Buste de femme après restauration Gros plan des comblements mis en teinte

Gros plan du buste après mise en teinte

Type archéologique

Une couleur moyenne est sélectionnée et posé sur l'ensemble de la surface.

 

Type semi-illusioniste

Par-dessus la couleur moyenne on pose des points de différentes couleurs. Les bouchages seront invisibles de loin mais visible de près.

 

Type illusioniste

La couleur reprend celle de l'objet, les décors sont repris de façon continue. Le but de cette méthode est que la restauration soit le moins visible possible.

 

 

Les prestations

 Conservation Curative

Conservation Préventive
 Exemple d'objet restaurés