Céramique ?

"céramique : objet en terre cuite"
Petit Larousse illustré, 1989

"Terre : Matière constituant la couche superficielle du globe où croissent les végétaux "
Petit Larousse, site internet

Seul certain type de terre peuvent donner un résultat satisfaisant après cuisson. Au fil du temps l'homme a appris à travailler, préparer et cuire les différents types de terre obtenant des matériaux très différents les uns des autres.

Exemple : Les Céramiques techniques

Durant le siècle dernier il a été mis au point des céramiques dite "technique". Ce sont des "terres" purifiées cuites à très haute température. Par exemple les couteaux en céramique disponible dans le commerce sont pour la plupart fait à base de zircone (oxyde de zirconium) composé présent dans une trentaine de minerais différents sur terre. Il s'agit donc de "terre purifié cuite". 

Les céramiques composant les objets du patrimoine ou du quotidien sont presque exclusivement faites à partir d'argile. Les argiles sont un type de terre particulière appelées chimiquement silicates d'alumine. Leur structure moléculaire particulière permet de les travailler et les cuire assez simplement.
Mais attention certaines argiles sont impropres à la cuisson

Exemple : les argiles dite "gonflante"

L'argile smecta par exemple, ces argiles gonflent très fortement en présence d'eau. A l'inverse, elle présente un retrait très important lors du séchage résultant des fissures, une déformation, etc ...
Lorsqu'on essaye de cuire ce type d'argile, l'objet se déforme, se fissure, se replit sur lui-même ect ...
Dés l’antiquité l'homme a appris à ne pas utiliser ces argiles pour fabriquer des objets.

Selon les argiles et les températures de cuisson utilisées on peut obtenir des résultats très différents. L'argile utilisée, l'atmosphère et la température de cuisson définissent la couleur et les propriétés chimiques de l'objet obtenues. L'homme a, au cours du temps, attribué différents noms en fonction du type de résultat:

Terre cuite

objet réalisé à partir d'argiles diverses. Elles sont poreuses. C'est le plus ancien type de céramique produite. Cela englobe notamment la majorité des céramiques archéologiques. De nos jours, de nombreux potiers continus de produire ce type de céramique.

Terre cuite moderne

Terre cuite contemporaine, décor à froid Amphore grecque en terre cuite

Amphore antique en terre cuite

Sigillé 

céramique produite pendant l'antiquité romaine. L'atmosphère de cuisson très particulière donne une couleur rouge caractéristique. Elles ont généralement des décors en relief, moulés, imprimés ou rapportés en surface.

Sigillé

Sigillé Sigillé

Sigillé

Faïence 

terre cuite sur lequel on a posé une couverte vitrifiée (appelé aussi glaçure) pour l'imperméabiliser.

Pichet en faïence

Pichet en faïence Bol en faïence

Bol XVIIIe en faïence

Porcelaine

objet fait à partir d'une argile particulière : le kaolin. Cuit à très haute température, cette argile à la capacité de donner un matériau non poreux et translucide. Le mot de "porcelaine" désigne généralement un objet en kaolin sur lequel on a posé une couverte vitrifiée (glaçure)

Statuette en Porcelaine, 

Russie

Musée de Sèvres

Statuette en porcelaine russe, musée de Sèvres Bol en porcelaine, Musée de Sèvres

Bol en porcelaine,

Musée de Sèvres

Biscuit 

porcelaine sans glaçure 

Buste en biscuit de porcelaine

Musée de Sèvres

Buste en biscuit, musée de Sèvres Groupe de personnage en biscuit de porcelaine, Musée de Sèvres

Groupe de personnage en biscuit de porcelaine,

Musée de Sèvres

Grès

objet fait à partir d'argile dite "grésante" : ce sont des argiles riches en silice. Cuites à très haute température on obtient une céramique vitrifiée résistante chimiquement. Elles sont généralement marron-brun.

Théière en grès

Musée de Sèvres

Théière en Grès, musée de Sèvres   g

Raku 

réalisé avec une argile à grès. Son aspect et son nom viennent du mode de cuisson très particulier. Il inclut notamment un choc thermique très important qui donne l'aspect de surface caractéristique.

Bol en raku

Bol en Raku  

g